L’air clair et doux épaissit les feuilles à résonne dans l’ombrage le concert arythmique à distance multiple aux cimes reviennent colorisées aux teintes débordent des contours à lumière tombe, s’aiguise des branches hautes entrelacées, propose surface, reflets, tremblement, pans frémissants, suis, dans ce temps si vois, figure d’apostrophe ou certitude dans sa claire exposition que n’était avant à jamais que dans l’incomplétude de sa forme, ne pense qu’admire, ne pense, ne pense que, ne détourne, ne me tourne vers ailleurs, que ne tourne vers autre, comme nulle ne se montre qui ne soit seconde, que d’autres désirs suis tant loin, ne me détourne, ne me dérobe à son tactile, aux esquisses de gestes, ne veux, ne veux que, tant elle, si n’est pour elle, que d’elle vient, que plaisir est d’entendre les désirs d’elle, regarde, aime plus qu’avoir, aime et désire le trop désirs, pense, assaille, émet secrets messages avant que, submerge entier, se disperse des membres à l’ongle, ne s’évapore, se maintient, repense certain le radical de jouissance, son illogisme raisonné, l’accord conclu, car suis à, toujours pour serai comme ongle à chair tient, plus ne peut qui au cœur pénètre, que cœur contemple, mon cœur en.