Un, deux, jamais quand, dans les circonstances d’un, le commence, existe, cesse, n’a lieu que, excepté peut-être une, que, sous une certaine inclinaison, plane, retombe d’un, les couvre, coupe au ras, très à l’intérieur, se résume à, par cette alternative, jusqu’à m’adapter à, en tant que, regardant depuis l’un ou l’autre de ses bords, hors de, ou manœuvrer avec, inférer, empoigner depuis, me préparer, m’agiter et me mêler pour étreindre, comme on menace ce qui ne peut être autre pour le jeter là, dans la division, et passer fier, hésiter, écarter d’un geste, pour détenir plutôt que d’en jouer, en partie au nom de et l’envahir, couler en, directement, sans, depuis n’importe où et ne pas ouvrir, crispé par les ambiguïtés, avant d’induire par cette conjonction, dans la probabilité de, et, par là, soustraire aux, entre les, tentant contre, dans l’illusion que rejaillirait sur, et que, d’un geste, chancelle, m’affale, comme s’il s’agissait d’une simple insinuation, dans le silence ou l’ironie précipitée, dans quelque autour de, sans fuir, sauf que se rencontre et effleure l’idée que avant de m’immobiliser dans une rigidité dérisoire, en opposition à, pour essayer de marquer, comme par une force irrésistible mais contenue par, soucieux et muet que, le temps de, par défaut, puis s’évapore, ne s’impose, se borne à, devient éparse et quand apparaît enfin, par quelque évidence, pour peu que, n’est ni plus, ni moins, indifférent autant que, jusqu’à une neutralité identique de, et, la crise accomplie, en obtient un résultat nul, sans élévation, se verse dans l’ordinaire quelconque pour se disperser abruptement sinon, qu’en cela, me perds, à cet endroit, dans un vague où toute réalité s’abaisse et fusionne avec, sans intérêt aucun, selon telle force ou telle autre, vers ce que doit être aussi quelque surface où s’énumère le successif, un compte total, y veille, médite et doute, avant de m’arrêter à quelque point dernier qui le vaille.