Un espace où passe, milieu indéfini où paraissent se dérouler irréversiblement les événements ou phénomènes, leurs successions, toutes existences dans le changement, à considérer dans la durée, durée vraiment globale, dans la mesure, l’échelle, le jour, l’heure, la minute ou la seconde avec tout ce qui permet, que soit clepsydre, sablier, chronomètre, horloge, pendule ou montre pour repartir dans l’autre sens en semaines, mois, années, l’avant, l’après, le prochain, un bout ou autre laps, portion très limitée, moment, période, n’est que suite de, depuis, quelque, pour, ne dure que, est éphémère, rapide, simultané et provisoire, ne durera, est limité, fixé, ou bien presse, est compté, imparti ou à gagner, moment crucial des choses en même, parallèlement, dans le même, à autre, pendant que, en tout, dans, est certain, nécessaire à, pour avoir, ne pas avoir ou bien trouver, prendre, passer ou employer, à occuper, dans le long de, la durée, à faire passer, à consacrer et encore perdre le plus clair de ou bien le tout, à perdre patience, à perdre seulement, échapper à, ou encore libre en arrêt ou pause durant tout ce, un certain, moment bien mort, inactif depuis toujours, où ne se passe périodiquement, à intervalles plus ou moins longs, irréguliers dans la succession sinon des dates et de l’époque, moment passé si peu présent, cet autrefois ou bien jadis, hors, qu’il soit éloigné ou bien non loin, revient à un depuis lors, à bien marquer le normal, un peu, en un rien, en moins que rien, sans rien de plus, d’exceptionnel, en attente d’un signe futur, sera, est proche de sa fin, est plus que, n’en est plus, était parfois, quelques fois.