185. Le rien, le peu, le pas grand-chose ou un préambule. 186. Permet de revendiquer comme valeurs et de le penser. 187. Même que l’on puisse intituler ou dire je l’imagine. 188. Si le titre n’est pas mensonger dit que s’adresse à. 189. De ses prolongements à cette question n’est pas une. 190. S’adresse à pour faire admettre qu’il puisse valoir. 191. Quelque chose ou quelques bribes à ce qui était dit. 192. Aux questions posées et réactions d’incompréhension. 193. Est étrangement difficilement soutenable que vaille. 194. Précisément des difficultés à admettre que se fasse. 195. Relève d’un en ces temps moroses et d’autant plus à. 196. Renonce à développer même dans toute éloquence même. 197. La feinte de et, à sa suite, manifeste ou tenter de. 198. Incite à douter que où est même motif harmonisé que. 199. Rien ou presque jusqu’à ce qu’enclenche logiquement. 200. Une énumération sommaire assume tout le complexe de. 201. N’est qu’épiphénomène, moment de bascule, moment où. 202. De l’avènement de, ne reste qu’en entendre le bruit. 203. De la durée vient, signifie, signifiant l’hypothèse. 204. Correspond à et n’accrédite le caractère tendu vers. 205. La jouissance de en passant, évoquant un détour par. 206. Au geste en lui-même de se constituer ou substituer. 207. Une économie ou bien ellipse ou un non-fini élégant. 208. Préférant l’affleurement et autres petits gestes de. 209. Fragments, énumérations ou toute réflexion générale… 210. Disparate composée simulant la légèreté des croquis. 211. Est un déploiement virtuel de réductions abstraites. 212. Dans un langage purifié à l’extrême ou désaffection. 213. Clôturant, redéfinit l’horizon réduit à l’essentiel. 214. À propos du, parler de profusion ou de la confusion. 215. Sang, ciel, veines, carnation, incarnation et ongle.