244. Profond bien qu’à la surface, sombre, engloutit et, tout devant, feu follet dans un espace entre. 245. Tout dans la respiration blanche. 246. Les plis en latitudes et longitudes imposées sur l’image : légère vibration entre – recomposition de photographies spatiales. 247. Est un fragment d’une surface optique. 248. Taches couleur sous-bois, mousse, atmosphère Barbizon, dans une contre-plongée qui se dissimule, ne s’impose comme telle. 249. Quelques frottis de couleur suffisent pour. 250. Ou la salissure, la tache, macule, de recouvrement léger à occlusion possible – quelques pigments et de l’eau. 251. À l’eau comme ou supprime la réalité matérielle. 252. Maintient l’image, stabilise l’image, les masses mouvantes, fuyantes, évanescentes – lui donnant sa stabilité. 253. Dans l’absence d’eau, le miroir du ciel, du ciel, sans. 254. Élévation, spirale, enroulements, légèreté généralisée tout contre un écoulement – les forces s’opposent. 255. Passage du vert sur rose dans une ondulation arrachée. 256. Passages de la brosse ou du pinceau pour juste une couleur suffit à dire que – ou bien juste à montrer. 257. Tous ces miroitements dits par des matières opposées. 258. L’épanchement coloré définit, dans le passage bleu-vert un équivalent de – est ciel étoilé en réduction. 259. S’enroule virtuellement en juste un léger mouvement de – virgules éparses. 260. À ce quelque chose d’atmosphérique, de miroitant qui se projette dans un espace très ouvert. 261. Une chute d’eau devient une photographie spirite – atmosphère fluiditique. 262. À partir d’un point de vue qui n’est plus perspectiviste et fixe, mais aérostatique et flottant. 263. Une pulvérisation mime – artifice misérable à la surface en un étincellement. 264. Pluie, retombées, éclaboussures, projections, vapeurs… une cinétique et sa vitesse figée. 265. Où quelque chose ne cesse de passer, de défiler, de se modifier, de changer. 266. Miroitement, scintillement, éparpillement sur toute l’étendue dans l’immobilité presque. 267. Dans le dérisoire d’un cadre rudimentaire, s’impose – est astre, sont des astres. 268. Des cassures du support à l’ombre sur le mur est une résistance – résiste à se fondre. 269. Juste un parcours de la main d’un bleu très très chinois en rives ou bien nuages. 270. Croise et trame dans la circulation de touches serpentines et le fade d’un vert eau. 271. S’enfonce profondément dans les modulations – comme à celles de moisissures. 272. La simplicité des images peintes : naïveté, chromo – au souvenir d’un ravissement. 273. Où tout n’est qu’image de, reflet, surface légèrement troublée par, rides, ondes. 274. Dit : « L’imagination est un pays où il pleut ».