94. Nous discutons d’un chemin à chercher dans les rues d’une ville où trouvons, dans un amphithéâtre, quelqu’un. 97. Il y a des bruits dans la maison comme si l’on essayait d’y pénétrer. 99. Une voiture se gare, j’annonce que ce serait plutôt dans une autre rue. 101. Ne trouvant le lieu, je distribue les sujets. 103. Prisonnier, il raconte comment, dans le métro, l’une d’elles s’approchait. 105. Des objets que l’on démonte, des choses, une place circulaire et, s’il fait nuit, une des rues laisse entrevoir un jour très clair. 108. Une histoire avec et, si je suis capable de reconnaître le sujet, l’antagonisme entre nous est de plus en plus grand. 111. Nous sommes trois dont les noms se ressemblent alors que ne le peuvent. 113. Le train est à quai et nous nous retrouvons et je suis assis et je sors pour. 121. Magnifique reflet orange du. 123. C’est comme si j’habitais chez eux et lui dis que ne pourrais. 126. Par des rues assez petites, je crois qu’il y a un loup qui rode. 130. Dans une voiture à l’arrière, nous devons – qui, combien, je ne sais plus. 134. Un homme d’un certain âge s’interpose – je n’y crois pas. 138. Le toit de la maison est enneigé et un homme s’y est réfugié. 140. Ce sont des sculptures par empilement. 145. Je suis frappé. 146. Je me place non loin d’elle, de manière à voir qu’il ne s’agit pas d’une enveloppe. 148. Je suis dans une autre ville, dans une chambre d’hôtel puis je descends une rue. 152. Nous évoquons la préparation du son. 156. Je tourne autour d’un bâtiment délabré et je sais que je dois faire attention car je suis dans une ville que je ne connais pas. 160. Elle dit que et nous proposons de l’aider. 172. Posé sur des étagères, il y a. 173. Je dois écrire. 175. Je jette des cailloux sur les volets d’une fenêtre au premier. 176. Nous passons à l’entresol pour y dormir. 177. Des histoires mais très floues. 180. Je dois absolument. 181. Nous avons rendez-vous dans une usine désaffectée.